Le tout premier skipper handisport du Vendée Globe

Le tout premier skipper handisport du Vendée Globe

Le Vendée Globe, dont la première édition a eu lieu en 1989, voit sa 9ème édition s’achever en cette fin janvier 2021. Lancée le 8 novembre dernier, la course a pris fin les 27 et 28 janvier pour les premiers skippers. C’est Yannick Bestaven qui est le grand vainqueur de ce tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Depuis mercredi soir, ils sont plusieurs à se succéder sur la ligne d’arrivée dont Damien Seguin qui a atteint les Sables d’Olonne le jeudi 28 janvier 2021 aux alentours de 12h30. Nous tenons à souligner sa prestation remarquable qui l’est d’autant plus lorsque l’on sait qu’il s’agit du tout premier skipper handisport à participer à un Vendée Globe. En effet, né sans l’une de ses mains, Damien Seguin a réalisé un parcours impressionnant. Il navigue presque comme un valide avec très peu d’adaptations sur son bateau, si ce n’est un « petit réceptacle pour son moignon sur la colonne du winch » (mouliner qui sert à monter et descendre les voiles), ainsi qu’un petit ustensile, développé pour lui permettre d’ouvrir ses paquet de nourriture. En participant à ce Vendée Globe, Damien Seguin n’avait qu’un objectif : celui de finir son tour du monde. Or, il réalise un exploit aux yeux de tous en franchissant la ligne d’arrivée en 6ème position, seulement quelques heures après le premier de la course. En plus de sa prestation, Damien Seguin permet de donner de l’espoir à toutes ces personnes en situation de handicap. Le skipper nous montre qu’il faut croire en ses rêves et que rien n’est impossible. Nombreux sont les enfants qui s’identifient à lui et retrouvent cet espoir qu’ils avaient perdu. C’est un grand pas, qui, on l’espère, permettra de faire changer le regard et les préjugés portés sur le handicap. Toutes nos félicitations à Damien Seguin !

0 Commentaires 

Laisser un commentaire